Version imprimable

Current Size: 100%

Le Parc naturel régional et la forêt des Landes

  • Vol de grues sur la forêt des Landes au coucher de soleil
  • Leyre
  • Architecture traditionnelle

Il y a l’océan Atlantique et très vite la forêt de pins. Deux géants qui cohabitent. Et au cœur de la forêt, un territoire classé Parc naturel régional depuis 40 ans.

Notre conseil :

Oublier l’autoroute, emprunter la première départementale venue, suivre les petits chemins pour ne rien louper des secrets du pays.

Nos préférences :

Sous la forêt, la Leyre : un fleuve tranquille et sauvage qui s’étire sur près de 100 kms, du sud du Parc naturel jusqu’au bassin d’Arcachon où il s’épanouit dans un delta. Quelques chemins la longent mais la plus surprenante des balades s’effectue en canoë ou en kayak. Expérience magique et facile !

La traversée d’un airial : paysage unique, on reste ravi par l’harmonie des maisons traditionnelles, bien souvent à ossature bois, disposées sur une vaste pelouse ombragée de feuillus séculaires. L’écomusée de Marquèze à Sabres en constitue un conservatoire unique.

Parc naturel régional des Landes de Gascogne
33 route de Bayonne
33830 Belin-Béliet
05 57 71 99 99
Infos touristiques : 05 58 08 31 37
www.parc-landes-de-gascogne.fr
www.ecotourisme-landes-de-gascogne.fr

Office de Tourisme de Salles Val de l'Eyre
4 allée du Champ de Foire
33770 Salles
05 56 88 30 11
www.salles-valdeleyre.com

Office de Tourisme du Pays Morcenais
4 place Jean Moulin
40110 Morcenx
05 58 04 79 50
www.paysmorcenais.fr

Le miroir d’eau des lagunes : ces drôles de mares racontent un temps ancien où les glaciers recouvraient le plateau sableux. En se retirant, ils ont laissé ces lentilles d’eau où toute une flore et une faune, très originales et bien entendu protégées, prospèrent.

Les fontaines et sources guérisseuses : dans un pays où l’eau sourd de toutes parts, elles forment une trame bienveillante. On en trouve partout et pour tout : les maux de tête, la cécité, la folie, l’allaitement, l’exéma…

Observer les oiseaux : plus de trois cent espèces migrent ou nichent sur la Réserve Ornithologique du Teich et 60 000 Grues cendrées passent l’hiver dans les Landes de Gascogne. Des plumes plein les yeux !

La Forêt d’Art contemporain : des plasticiens portent des regards inédits sur la forêt et stimulent le nôtre. Des œuvres à débusquer au carrefour de pistes forestières, sur une ancienne voie ferrée, un airial abandonné….

Les Cercles de Gascogne : des cafés associatifs qui ont traversé les siècles, où on peut toujours boire un coup et souvent profiter d’un repas concert aux coudes à coudes avec une joyeuse assemblée.

Les lacs d’Arjuzanx et d’Hostens : pour une baignade rafraichissante, une balade nature sur les berges et le paysage surprenant de deux sites uniques reconquis sur d’anciennes mines de lignite.

Beaucoup d’autres surprises au rendez-vous (anciennes forges, peintures murales et églises romanes, …), il faut simplement se mettre en chemin, avec curiosité et sans se presser !